Advertisement
The Body: The Complete HIV/AIDS Resource
Follow Us Follow Us on Facebook Follow Us on Twitter Download Our App
Professionals >> Visit The Body PROThe Body en Espanol
   
Ask the Experts About

Safe Sex and HIV PreventionSafe Sex and HIV Prevention
           
Rollover images to visit our other forums!
Recent AnswersAsk a Question
  
  • Email Email
  • Glossary Glossary


fellation et hiv transmission
Sep 26, 2006

Bonjour, devant la divergeance des réponses je ne sais plus quoi penser. D'un côté vous semblez penser que le rique est presque zéro (non null)pour une féllation reçue (avec ou sans éjaculation - dans ce dernier ca il semble que seul la personne qui la pratique est vraiment exposée - en cas de lésions buccales) de l'autre un certain nombre de sites (francais notamment) son beaucoup plus alarmistes. Qu'en est il exactement des risques pour les deux parteniaires. S'il y a un risque est-ce qu'une trithérapie débutée sous 48h peut définitivement supprimer le risque de contraction du HIV (pour les deux partenaires) Merci de vos réponses.

Response from Dr. Frascino

Bonjour Frustré,

Une chose qu'on sait certainement est qu'il y a de fait une "divergence des réponses" entre les différents sites quant au risque de la fellation non-protégée. Un examen des résultats des études cliniques associé à l'observation des formules de transmission du VIH au cours des 25 années de cette épidémie conjuguée à un peu de bon sens nous permettent de dire la chose suivante :

1. Le risque d'une fellation non-protégée est beaucoup plus faible que celui d'une relation anale non-protégée.

2. Le risque est plus fort pour le partenaire qui suce.

3. Le risque est plus fort si la bouche du partenaire suceur n'est pas en bonne santé.

Ta dernière question renvoie au concept de la prophylaxie post-exposition. C'est-à-dire, s'il y a un risque réel et un spécialiste du VIH serait la personne qui aurait à en décider un régime de médicaments antirétroviraux (deux ou trois, selon le niveau du risque) devrait être commencé aussitôt que possible et 72 heures au plus tard après la relation. Ça ne peut pas définitivement supprimer le risque de contraction du VIH, mais peut le rendre plus faible.

J'espère que cela t'aidera.

Bonne chance et bonne santé.

Dr. Bob



Previous
blessure sans du sang
Next
les questions des IRANIENS

  
  • Email Email
  • Glossary Glossary

 Get Email Notifications When This Forum Updates or Subscribe With RSS


 
Advertisement



Q&A TERMS OF USE

This forum is designed for educational purposes only, and experts are not rendering medical, mental health, legal or other professional advice or services. If you have or suspect you may have a medical, mental health, legal or other problem that requires advice, consult your own caregiver, attorney or other qualified professional.

Experts appearing on this page are independent and are solely responsible for editing and fact-checking their material. Neither TheBody.com nor any advertiser is the publisher or speaker of posted visitors' questions or the experts' material.

Review our complete terms of use and copyright notice.

Powered by ExpertViewpoint

Advertisement