Advertisement
The Body: The Complete HIV/AIDS Resource
Follow Us Follow Us on Facebook Follow Us on Twitter Download Our App
Professionals >> Visit The Body PROThe Body en Espanol
  Breaking News: FDA Approves Triumeq, New Once-Daily Combination Pill
   
Ask the Experts About

Safe Sex and HIV PreventionSafe Sex and HIV Prevention
           
Rollover images to visit our other forums!
Recent AnswersAsk a Question
  
  • Email Email
  • Glossary Glossary


primo infection vih?
Jul 20, 2006

Bonjour docteur.

J'ai 25 ans et je suis tres angoissée par ce qui m'est arrivée. Je suis etudiante en medecine, ce qui expliquera mon langage "medical" dans cette question!!

Comme je l'ai dit, je ne suis pas à le recherche d'un diagnostic mais juste deux savoir si les symptomes que j'ai presenté et l'immense asthenie ( invalidante : je ne pouvais presque plus travailler car je dormais 15h par jour) peuvent etre imputables à une infection bacterienne ( jamais prouvé par prelevement de gorge, mais augmentation ASLO et PNN).

En vous remerciant chaleureusement de votre reponse à l'avance.

Voilà mon cas :

"Il y'a 3 mois de cela, j'ai fait une angine erythemato pultacée qui a eté traitée par amoxicilline avec succès.

3 semaines plus tard, j'ai eu de nouveau des symptomes d'angine erythemateuse . Mon medecin m'a traitée par C3G, et a fait un dosage d'ASLO ( a 300 au lieu de 200) et d' antistreptodornase ( a 360 ) ainsi qu'une NFS qui s'est averée normale ( PNN à 2500 ). Serologie EBV et toxo négatives. VS et CRP non augmentées.

2 semaines plus tard j'ai fait une sinusite. J'ai eu de nouveaux des antibiotiques C3G et de la cortisone. Une nouvelle NFS montre une legere elevation des PNN (3500) et des ASLO à 420, asdo à 300. VS et CRP negatifs.

Une semaine avant cette sinusite, j'ai ressentie une intense asthenie invalidante ( je dormais tout le temps) qui a duré a peu pres 1 mois.

A la fin de cette periode marquée donc par 3 traitements antibiotiques, je suis allé voir un specialiste car la fatigue que j'avais eu m'intriguait. Il s'est montré assez etonné par cette intense asthenie. Il m'a fait faire : - prelevement de gorge = negatif ( mais apres 3 traitements antibios donc) - NFS : PNN à 7500 ( donc passés de 2500 à 7500 en l'espace d'un mois et demi). - enzymes hepatiques normales - tests de viroses : CMV negatif. hepatites negatives, EBV re-negatif.

Il est à noter pour finir que durant toute cette periode, je n'ai jamais eu de fièvre franche ( tout juste un 38..), pas de ganglions, et que sur les NFS, les lymphocytes etaient à 2100 puis 1850 à la derniere NFS. VS et CRP toujours normales : donc pas de syndrome infectieux clinique franc.

Depuis la fin de tout cette episode, j'ai eu 2 ou 3 recurrences avec un gonflement unilateral de l'amygdale gauche, rapidement regressif à chaque fois.La fatigue ayant disparue.

Pour finir, il faut noter que j'ai eu une prise de risque 2 mois avant l'apparition de ces symptomes. J'ai eu une prise de risque faible (fellation pratiquée sans preservatif) 2 semaines avant.

J'aurais plusieurs questions :

- mon medecin est toujours resté sur le diagnostic d'infection bacterienne, mais apres avoir lu pas mal de choses sur la primo infection VIH, j'angoisse.

Cette histoire peut elle correspondre à une primo infection vih?

Puis je exclure une virose au vue de cette histoire?

Une simple infection à streptocoque aurait elle pu m'occasionner cette si grande fatigue?

Puis je conclure à 100% en un episode bacterien sur la clinique et la seule elevation PNN et ASLO?

A quoi a pu etre due cette fatigue? Les antibiotiques peuvent ils etre incrimines?

Merci de vos reponses, merci de me rassurer si necessaire et si vous le pensez opportun.

respectueuses salutations.

audrey

Response from Dr. Frascino

Chère Audrey,

La bonne nouvelle est que ton histoire ne sent pas du tout la primo infection. Cependant, le fait que tu aies eu une prise de risque deux mois avant leur apparition reste, et comme je l'ai dit un million de fois sur ce site, le seul moyen de faire un diagnostic de VIH est de se faire le test. Si le résultat est négatif au moins trois mois après la relation à risque, tu peux être certaine que ces symptômes n'avaient rien à voir avec le VIH. Et puisque selon toi tous ces symptômes ont disparu, il n'y a aucune raison de t'inquiéter.

Bonne chance et bonne santé.

Dr. Bob



Previous
risques
Next
Comment on honesty and insults

  
  • Email Email
  • Glossary Glossary

 Get Email Notifications When This Forum Updates or Subscribe With RSS


 
Advertisement



Q&A TERMS OF USE

This forum is designed for educational purposes only, and experts are not rendering medical, mental health, legal or other professional advice or services. If you have or suspect you may have a medical, mental health, legal or other problem that requires advice, consult your own caregiver, attorney or other qualified professional.

Experts appearing on this page are independent and are solely responsible for editing and fact-checking their material. Neither TheBody.com nor any advertiser is the publisher or speaker of posted visitors' questions or the experts' material.

Review our complete terms of use and copyright notice.

Powered by ExpertViewpoint

Advertisement