Advertisement
The Body: The Complete HIV/AIDS Resource
Follow Us Follow Us on Facebook Follow Us on Twitter Download Our App
Professionals >> Visit The Body PROThe Body en Espanol
  Breaking News: FDA Approves Triumeq, New Once-Daily Combination Pill
   
Ask the Experts About

Safe Sex and HIV PreventionSafe Sex and HIV Prevention
           
Rollover images to visit our other forums!
Recent AnswersAsk a Question
  
  • Email Email
  • Glossary Glossary


risques
Jul 20, 2006

Bonjour, jai 28 ans et jhabite sur Paris. Je suis homo, je suis assez renseigné sur le VIH parce que mon ex copain est séropo (il a été contaminé après la fin de notre histoire), et parce que à Paris lépidémie a des dimensions assez préoccupantes. Depuis mon dernier test (décembre 2005) jai eu une vingtaine de partenaires, tous occasionnels (rencontrées en boîte ou dans les bars). Pendant cette periode, jai eu trois fellations passives non protégées, toutes très brèves (quelques secondes) et sans aller en profondeur ). Bien sûr, il ny a jamais eu déjaculation dans la bouche. Jai eu souvent des fellations actives, mais toujours sans éjaculation. Je suis circoncis, donc je surveille mieux mes éventuelles micro blessures (il y en a jamais eues). Depuis un mois et demi jai rencontré quelquun, et donc je voudrais faire un autre test avec lui pour être tranquille.

Cet hiver jai été souvent malade (toux et rhum), et les symptômes traînent pendant des semaines, notamment la toux. Pourtant jai une vie saine, avec beaucoup de sport.Pensez-vous que les pratiques que jai eues onsont à risque, même faible ? J'ai les gencives faibles, avec tendence aux petits saignements (mais je me brosse pas les dents ds les heures qui precedent et suiventun rapport sexuel) Mon copain dit que je suis hypocondriaque (un peu cest vrai), et que cest plutôt ça qui risque de me pourrir la vie. Merci Filippo

Response from Dr. Frascino

Bonjour Filippo,

Peut-être ton copain est sur une piste intéressante. Je crois bien que c'est l'hypochondrie plus que les fellations que tu décris qui te pourrisse la vie. Quant à la transmission du VIH, les rapports oraux comportent un risque faible pas inexistant mais faible. Est-ce un risque qui vaut la peine de s'inquiéter jusqu'à s'en pourrir la vie ? Il te faut prendre une décision.

Bonne santé.

Dr. Bob



Previous
So scared I am losing it
Next
primo infection vih?

  
  • Email Email
  • Glossary Glossary

 Get Email Notifications When This Forum Updates or Subscribe With RSS


 
Advertisement



Q&A TERMS OF USE

This forum is designed for educational purposes only, and experts are not rendering medical, mental health, legal or other professional advice or services. If you have or suspect you may have a medical, mental health, legal or other problem that requires advice, consult your own caregiver, attorney or other qualified professional.

Experts appearing on this page are independent and are solely responsible for editing and fact-checking their material. Neither TheBody.com nor any advertiser is the publisher or speaker of posted visitors' questions or the experts' material.

Review our complete terms of use and copyright notice.

Powered by ExpertViewpoint

Advertisement